• Allemand
  • Anglais
  • Français
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
  • Français
    • Allemand
    • Anglais

Les extraits CO2 de gingembre et leurs multiples possibilités d’utilisation

Les extraits CO2 de gingembre permettent d’utiliser de façon très variée les bienfaits de cette épice et plante médicinale très prisée depuis plusieurs milliers d’années

Caractérisé par une saveur à la fois aromatique et piquante, le gingembre est utilisé dans la cuisine et pour ses vertus thérapeutiques depuis plus de 4000 ans. Cette plante s’est probablement répandue en Asie orientale par les routes commerciales maritimes depuis l’Indonésie vers 2000 av. J.-C. C’est Alexandre le Grand (356-323 av. J.-C.) qui aurait importé cette épice en Europe où elle fut utilisée par les Romains, puis par les moines au Moyen Âge. Au XVIe siècle, le gingembre arrive en Amérique et tombe un peu dans l’oubli en Europe où les nombreuses nouvelles épices importées d’Amérique sont alors à la mode. Dans les années 1960, le gingembre connaît une véritable renaissance, bénéficiant principalement de la popularité des restaurants asiatiques qui l’utilisent depuis toujours.

Si le gingembre est certes apprécié en tant qu’épice, il est surtout consommé de nos jours pour ses effets thérapeutiques et dans le but de renforcer le système immunitaire. De nombreuses études scientifiques ont confirmé son efficacité.

Ingwerwurzel

Zones de culture et récolte du gingembre

Le gingembre (Zingiber officinalis) est une plante herbacée de 50 à 100 cm de haut qui possède des tiges épaisses et de longues feuilles et qui fleurit une fois par an. Ses tubercules, appelés rhizomes, se développent à l’horizontale dans le sol ; ce sont eux qui sont utilisés à la fois comme épice et comme plante médicinale. Le gingembre pousse dans les régions tropicales et subtropicales et est cultivé en Australie, en Chine, en Inde, en Indonésie, au Japon, au Nigéria, en Amérique du Sud et au Vietnam.

Le gingembre se récolte une fois par an, quand ses feuilles ont jauni et qu’elles sont complètement desséchées. Les racines mûres sont fermes et brillantes. Après la récolte, elles seront nettoyées et séchées pendant 3 à 5 jours.

Promouvoir ensemble une culture durable en vue de garantir la qualité et la stabilité sociale

En ce qui concerne la culture du gingembre, l’agriculture industrielle est également source de problèmes écologiques et sociaux et peut entraîner une baisse de la biodiversité.

Afin de garantir une sécurité d’approvisionnement continue ainsi qu’un niveau de qualité excellent, nous privilégions des relations de longue durée avec les fournisseurs et les cultivateurs de gingembre en Afrique, en Indonésie, au Vietnam et sur le sous-continent indien. Nous pouvons ainsi garantir la traçabilité de la matière première pour chacun de nos lots d’extraits CO2, du champ à la production. Il nous tient tout particulièrement à cœur d’entretenir une relation étroite avec nos fournisseurs. De plus, nous nous engageons activement en faveur d’une production socialement responsable et durable tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

Avec notre aide, l’infrastructure des producteurs de Sumatra (Indonésie) a pu être améliorée de façon à ce que leurs enfants puissent se rendre à une école située à proximité.

Nous aidons également nos partenaires producteurs à obtenir les labels d’agriculture biologique ou par exemple la certification Rainforest Alliance.

Des experts conseillent le personnel en matière de gestion des cultures, de méthodes de post-récolte et de contrôle qualité précis dans le but d’améliorer la qualité du gingembre brut.

La mise en place de méthodes mécaniques simples pour les tâches de post-récolte a déjà conduit à une nette optimisation de la qualité. Une découpeuse coupe le gingembre en fines tranches qui sont ensuite séchées dans une tente sous un nouveau séchoir solaire.

Ce séchage optimisé empêche entre autres la putréfaction et les changements de couleur, tout en augmentant considérablement la durée de stockage possible. La production des extraits CO2 à partir d’une matière première irréprochable reste ainsi garantie, même après le transport en Allemagne.

Une matière première – trois extraits CO2 différents – de multiples possibilités d’utilisation

Chaque année, nous nous procurons plusieurs centaines de tonnes de gingembre en vue de produire l’un de nos produits phares, l’extrait CO2 de gingembre, par régulation de la température et de la pression dans trois variantes différentes :

  • Gingembre extrait CO2-se

L’extrait sélectif contient une sélection de composés lipophiles de la racine de gingembre, principalement des composés de l’huile essentielle (82-95 %) et seulement une petite quantité de composés responsables de la saveur piquante du gingembre (< 5 %). Le parfum de cet extrait est essentiellement frais avec une note citrique. Il est identique à celui d’une racine de gingembre fraîchement coupée. Vous pouvez utiliser cet extrait comme parfum et comme arôme dans la parfumerie et dans l’alimentation lorsque le goût ne doit pas être piquant.

  • Gingembre extrait CO2-to

L’extrait total contient la totalité des composés lipophiles extractibles au CO2, dont 30 à 50 % de composés volatils de l’huile essentielle, ainsi que des composés non volatils, principalement les éléments piquants (24-35 %). Son arôme harmonieux est un peu plus discret et épicé que celui de l’extrait sélectif. Il convient très bien pour les aliments, les compléments alimentaires et les produits cosmétiques.

  • Gingembre flaveur épicée extrait CO2-to

L’extrait de composés piquants est un extrait total sans les composés sélectifs. Il contient entre 42 et 50 % de composés responsables de la saveur piquante et épicée du gingembre, principalement des gingérols. La teneur en huile essentielle est inférieure à 5 %. Cet extrait permet d’aromatiser des aliments, de nombreux clients l’utilisent aussi dans des compléments alimentaires. L’utilisation de l’extrait dans les produits cosmétiques est limitée par un brevet, voire par une demande de brevet. Aux États-Unis, le brevet a déjà été accordé, tandis que la procédure de délivrance de brevet est encore en cours dans l’Union européenne (date d’actualisation : décembre 2020). Le brevet sera probablement limité à une utilisation spécifique sur le cuir chevelu/les cheveux. Une décision est attendue pour 2021.

Parallèlement à la limitation du brevet susmentionnée qui s’applique uniquement au produit Gingembre flaveur épicée extrait CO2-to, il existe un brevet encore valable qui limite la combinaison de gingérols et de filtres UV pour la protection de la peau contre les UV. Celui-ci est basé sur l’inhibition prouvée de l’apparition de lésions cutanées induites par les UVB grâce au 6-gingérol présent en tant que composé bioactif dans les extraits de gingembre.

Parallèlement à leur utilisation en tant qu’arôme, les extraits de gingembre sont tout particulièrement appropriés pour les produits finis à usage topique et interne, en raison des composés bioactifs qu’ils contiennent. De nombreuses études scientifiques ont prouvé l’efficacité du gingembre et de ses composés tels que le cinéole, l’alpha-curcumène et les gingérols/shogaols. L’action expectorante, antibactérienne et anti-inflammatoire du gingembre, tout comme ses effets positifs sur la circulation sanguine et sur la mémoire, ont entre autres été démontrés.

Nos extraits de gingembre sont 100 % vegan et certifiés halal et casher. Nous proposons également l’extrait sélectif et l’extrait total à partir de gingembre issu de l’agriculture biologique contrôlée.